Sixième dimanche de Pâques

Eglise ND de la Résurrection Le Chesnay 78 diocèse de Versailles

« Je ne vous laisserai pas orphelins »

Jésus continue de préparer ses disciples à son départ. Il ne les laissera pas orphelins. Un autre Défenseur, l’Esprit de vérité, tracera sur terre un sillon d’espérance. Jésus, Dieu de la promesse, désire que nous lui montrions notre amour : gardons sa parole et rendons raison de l’espérance nichée au creux de notre cœur.

Chers amis,

Bienvenue pour notre célébration domestique du dimanche 17 mai, 6e dimanche de Pâques.

Dans la mesure du possible, nous vous proposons de vivre cette célébration à 10h pour être en communion les uns avec les autres. C'est important d'avoir prévu chez soi un espace dédié pour la prière qui rassemble ceux qui sont là. En plus d'une bougie d'une icône ou d'une croix, d'une Bible (ouverte au livre des Actes des Apôtres), nous pouvons y mettre un foulard ou un linge blanc pour marquer cette couleur liturgique du temps de Pâques.

> Télécharger et imprimer un coloriage pour que les petits enfants participent à ce temps.

1. Avant de débuter la prière, une personne est désignée pour conduire ce temps de prière. Nous pouvons allumer un lumignon à mettre sur une fenêtre en lien avec tous ceux qui prient. Et nous commençons par faire silence en demandant au Seigneur de venir habiter ce moment.

2. Celui qui conduit dit : «Nous faisons le signe de la croix : au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Nous nous rappelons que c’est le Seigneur qui nous rassemble, que c’est le Seigneur qui nous donne d’être en communion avec les chrétiens du monde entier et particulièrement les chrétiens de notre paroisse Saint-Gabriel de Vaise qui se "rassemblent" aujourd’hui.»

3. Chant d'entrée : Esprit de sainteté, viens combler nos cœurs  (Chemin Neuf)

Esprit de sainteté
Viens combler nos cœurs
Tout au fond de nos vies
Réveille ta puissance.
Esprit de sainteté
Viens combler nos cœurs
Chaque jour fais de nous
Des témoins du Seigneur.

Tu es la lumière
Qui viens nous éclairer
Le libérateur
Qui viens nous délivrer
Le consolateur,
Esprit de vérité,
En toi l’espérance
Et la fidélité.

4. Celui qui conduit dit : «Tu nous appelles Seigneur à aimer et à nous laisser aimer. Au début de ce temps de prière, nous reconnaissons nos manques d'amour. Nous te demandons pardon.»

On chante  Kyrie  (messe de l'Ermitage)

Seigneur, prends pitié (ter)
Seigneur Jésus envoyé par le Père, pour guérir et sauver les hommes, prends pitié de nous !
Seigneur, prends pitié (ter)
Ô Christ venu dans le monde, appeler tous les pécheurs, prends pitié de nous !
Ô Christ, prends pitié (ter)
Seigneur élevé dans la gloire du Père, où Tu intercèdes pour nous, prends pitié de nous !
Seigneur, prends pitié (ter)

Que Dieu tout-puissant d'amour nous fasse miséricorde ; qu'il nous pardonne nos péchés et qu'il nous conduise à la vie éternelle.»

5. On chante  Gloria  (messe de l'Ermitage)

Gloire à Dieu, au plus haut des cieux,
Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.
Nous te louons, nous te bénissons,
nous t’adorons,
Nous te glorifions, nous te rendons grâce,
pour ton immense gloire,
Seigneur Dieu, Roi du ciel,
Dieu le Père tout-puissant.
Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,
Seigneur Dieu, Agneau de Dieu,
le Fils du Père.
Toi qui enlèves le péché du monde,
prends pitié de nous
Toi qui enlèves le péché du monde,
reçois notre prière ;
Toi qui es assis à la droite du Père,
prends pitié de nous.
Car toi seul es saint,
Toi seul es Seigneur,
Toi seul es le Très-Haut,
Jésus Christ, avec le Saint-Esprit
Dans la gloire de Dieu le Père.
Amen

6. On prend un petit temps de silence.

Puis celui qui conduit lit cette prière : «Prions... Dieu tout-puissant, accorde-nous, en ces jours de fête, de célébrer avec ferveur le Christ ressuscité : que le mystère de Pâques dont nous faisons mémoire reste présent dans notre vie et la transforme. Par Jésus Christ notre Seigneur et notre Dieu qui règne avec toi Père et le saint-Esprit, aujourd'hui et pour les siècles des siècles. Amen !»

6eD PaquesLiturgie adaptée pour les enfants et les plus petits

Comprendre l'évangile

Quel cadeau Jésus promet-il à ses disciples ?
Jésus, en partant, promet l'Esprit Saint. Ce sera pour les disciples un "défenseur" : il sera comme un bouclier contre la tristesse et les méchants. Jésus promet l'Esprit Saint qui consolera les disciples et les rendra fort.

Pourquoi Jésus fait-il cette promesse ?
C'est le dernier repas de Jésus. Ensuite, il va être emmené par les soldats et va mourir sur la croix. Les disciples ne doivent pas se sentir abandonnés alors, comme des "orphelins", des enfants qui ont perdu leurs parents. Jésus leur explique ici qu'il sera toujours avec eux, mais de façon différente. L'Esprit Saint est le cadeau de Dieu pour rester proche de chacun.

Comment les disciples doivent-ils se préparer à recevoir l'Esprit Saint ?
Etre "fidèle à un commandement", c'est obéir à ce qu'on nous demande avec confiance, de tout son coeur. Comme on obéit à son Père, parce qu'on sait que ce qu'il nous demande est bon.

Pourquoi tout le monde ne reçoit pas le Saint Esprit ?
Le Saint-Esprit est invisible. Comme le vent : on voit ce qu'il fait, bouger les feuilles des arbres, par exemple. Mais on ne le voit pas lui même. Le Saint-Esprit se voit à ses signes : à la vie qu'il donne, à sa capacité à nous faire avancer. Mais s'il passe et s'il est présent pour tous, il ne s'impose à personne. Si je suis un voilier, je suis libre de déployer ma voile pour avancer, mais ce n'est pas parce que je choisi de ne pas déployer ma voile que le vent n'existe plus. Liberté m'est donné de pouvoir en profiter de son passage et de sa vie.

Veux-tu recevoir le cadeau que Jésus promet, l'Esprit Saint ?
Tu l'as déjà reçu à ton baptême. Un beau cadeau que Dieu t'a donné. Mais cela dépend de toi de l'utiliser plus ou moins. Chaque fois que tu fais ce que Jésus demande, un acte d'amour, comme partager, pardonner, respecter, l'Esprit Saint agit en toi et dans le monde.

7. Nous nous mettons à l'écoute des textes du jour

Lecture du livre des Actes des Apôtres  (Ac 8, 5-8.14-17)
En ces jours-là, Philippe, l’un des Sept, arriva dans une ville de Samarie, et là il proclamait le Christ. Les foules, d’un même cœur, s’attachaient à ce que disait Philippe, car elles entendaient parler des signes qu’il accomplissait, ou même les voyaient. Beaucoup de possédés étaient délivrés des esprits impurs, qui sortaient en poussant de grands cris. Beaucoup de paralysés et de boiteux furent guéris. Et il y eut dans cette ville une grande joie. Les Apôtres, restés à Jérusalem, apprirent que la Samarie avait accueilli la parole de Dieu. Alors ils y envoyèrent Pierre et Jean. À leur arrivée, ceux-ci prièrent pour ces Samaritains afin qu’ils reçoivent l’Esprit Saint ; en effet, l’Esprit n’était encore descendu sur aucun d’entre eux : ils étaient seulement baptisés au nom du Seigneur Jésus. Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent l’Esprit Saint.

– Parole du Seigneur.

Psaume 65 (66)  à écouter et à lire

R/ Terre entière, acclame Dieu,
chante le Seigneur !

Acclamez Dieu, toute la terre ;
fêtez la gloire de son nom,
glorifiez-le en célébrant sa louange.
Dites à Dieu : « Que tes actions sont redoutables ! »

« Toute la terre se prosterne devant toi,
elle chante pour toi, elle chante pour ton nom. »
Venez et voyez les hauts faits de Dieu,
ses exploits redoutables pour les fils des hommes.

Il changea la mer en terre ferme :
ils passèrent le fleuve à pied sec.
De là, cette joie qu’il nous donne.
Il règne à jamais par sa puissance.

Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu :
je vous dirai ce qu’il a fait pour mon âme ;
Béni soit Dieu qui n’a pas écarté ma prière,
ni détourné de moi son amour !

Lecture de la première lettre de saint Pierre apôtre  (1 P 3, 15-18)
Bien-aimés, honorez dans vos cœurs la sainteté du Seigneur, le Christ. Soyez prêts à tout moment à présenter une défense devant quiconque vous demande de rendre raison de l’espérance qui est en vous ; mais faites-le avec douceur et respect. Ayez une conscience droite, afin que vos adversaires soient pris de honte sur le point même où ils disent du mal de vous pour la bonne conduite que vous avez dans le Christ. Car mieux vaudrait souffrir en faisant le bien, si c’était la volonté de Dieu, plutôt qu’en faisant le mal. Car le Christ, lui aussi, a souffert pour les péchés, une seule fois, lui, le juste, pour les injustes, afin de vous introduire devant Dieu ; il a été mis à mort dans la chair ; mais vivifié dans l’Esprit.

– Parole du Seigneur.

Alléluia irlandais : Louez Dieu, tous les peuples  (Lécot/O\'Carroll/Lethielleux)

Louez Dieu, tous les peuples ! (bis)
Chantez sa grande gloire ! (bis)
Oui notre Dieu nous aime ;
Son amour est fidèle !

R/ Alléluia (4 fois)

Chantez le Seigneur par des hymnes,
Car il a fait des merveilles,
Chantez le Seigneur terre entière.

Que toute la terre l’acclame,
Qu’elle proclame sa gloire,
Que tout l’univers soit en fête.

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean  (Jn 14, 15-21)
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements. Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous : l’Esprit de vérité, lui que le monde ne peut recevoir, car il ne le voit pas et ne le connaît pas ; vous, vous le connaissez, car il demeure auprès de vous, et il sera en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je reviens vers vous. D’ici peu de temps, le monde ne me verra plus, mais vous, vous me verrez vivant, et vous vivrez aussi. En ce jour-là, vous reconnaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et moi en vous. Celui qui reçoit mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; moi aussi, je l’aimerai, et je me manifesterai à lui. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

8. Nous écoutons l'homélie  (par Bruno Leborgne, diacre)

9. Chant de méditation après l'homélie :  Donne-moi seulement de t'aimer (Ignace de Loyola/Châtaigner)

Prends, Seigneur, et reçois
Toute ma liberté,
Ma mémoire, mon intelligence,
Toute ma volonté.

Et donne-moi, donne-moi,
donne-moi seulement de t'aimer. (bis)

Reçois tout ce que j’ai,
Tout ce que je possède,
C’est toi qui m’as tout donné,
À toi, Seigneur, je le rends.

Tout est à toi, disposes-en,
Selon ton entière volonté,
Et donne-moi ta grâce,
Elle seule me suffit

10. Nous professons notre foi

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,
Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ;
qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,
est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ;
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints,
à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.
Amen

11. Intentions de prière universelle

R/ Jésus, toi qui as promis d´envoyer l´Esprit
À ceux qui te prient,
Ô Dieu, pour porter au monde ton feu,
Voici l´offrande de nos vies.

- Ces derniers jours nous ont permis de nous rapprocher de la nature et de savourer l’éclosion du printemps. Apprends-nous, Seigneur, à nous émerveiller devant ta création et à nous réjouir pleinement de notre condition de créature vivante.

- Les semaines passent, sans possibilité de célébrer l’Eucharistie. L’expérience du manque est douloureuse, elle nous fait aussi sentir ce dont nous avons vraiment besoin pour vivre. Apprends-nous, Seigneur, à laisser grandir en nous le désir de Dieu, pour mieux nous disposer à recevoir ton Esprit.

- Certains d’entre nous ont repris le chemin de l’école ou du travail, d’autres non. Il est demandé aux plus fragiles de se tenir à distance, autant que possible. Dans l’être comme dans l’agir, nous sommes tous les enfants d’un même Père. Apprends-nous, Seigneur, à témoigner de la vraie fraternité dans tous les lieux de notre vie.

- Seigneur, nous te confions Jean-François, qui nous a quittés cette semaine. Puisses-tu l'accueillir dans ta maison et lui offrir ta Vie, soutiens tous ses proches dans ce temps de deuil. Seigneur nous t'en prions.

Je peux déposer une intention de prière sur la page Facebook de la paroisse et porter celles que d'autres ont rédigées en commentaire.

12. Celui qui conduit dit : «Unis les uns aux autres, nous nous adressons au Père en lui redisant :

– Notre Père qui est aux cieux…

13. Bénédiction. Tout le monde peut bénir, ce n’est pas réservé aux prêtres. Un membre présent bénit ceux qui sont là en disant par exemple (mais n’hésitez pas à être inventif !) :

«Que le Seigneur qui nous conduit par ses chemins nous bénisse au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.»

– Amen

14. Envoi pascal

Allons dans la paix du Christ, alléluia, alléluia.
Nous rendons grâce à Dieu, alléluia, alléluia.

15. Chant final : Criez de joie, Christ est ressuscité  (paroles et musique : C. Suijkerbuijk).

R/ Criez de joie, Christ est ressuscité !
Il est vivant comme il l'avait promis.
Alléluia, Christ est ressuscité !
Il nous ouvre la vie !

Au milieu de notre nuit,
La lumière a resplendi.
La Vie a détruit la mort,
Christ ressuscité !

Vous les anges, louez-le,
Exultez depuis les cieux !
Tous les vivants louez Dieu !
Christ ressuscité !

Accueillez en votre cœur,
Jésus-Christ l´Agneau vainqueur !
Il est le Chemin, la Vie,
Christ ressuscité !

Les pouvoirs publics n'ont pas encore confirmé que les célébrations avec assemblée pourraient reprendre avant le 2 juin. Nous vous tiendrons informés de la date et des conditions de cette reprise.

Merci de bien vouloir participer à la quête en ligne (voir les indications ci-dessous).

Nous vous souhaitons une belle semaine et vous disons à dimanche prochain.

Continuons de donner à la quête !

quete Eau, électricité, chauffage, rémunérations, assurances, sécurité, entretien, réparation, communication (téléphone, outils numériques, moyens au service des activités paroissiales…) Depuis deux mois, il n'y a plus la moindre entrée pour la paroisse par le biais de la quête ou du casuel (don versé à l'occasion d'un sacrement), mais les factures continuent à tomber.

Nous vous invitons donc à ce geste nécessaire pour la vie de votre paroisse. Vous pouvez le faire grâce à ce site sécurisé mis en place par l'Eglise catholique de France (il suffit d'indiquer "diocèse de Lyon" puis "paroisse saint-Gabriel de Vaise").

Nous vous remercions sincèrement.

> JE DONNE 

PERMANENCES D'ACCUEIL

Du mardi au vendredi de 9h à 12h (hors vacances scolaires)
3, boulevard Antoine de Saint-Exupéry, 69009 Lyon
Tél. : 04 78 83 77 98