Soirée-débat avec Anne Soupa

Soirée débat avec Anne Soupa

Quelle place pour les femmes dans l'Eglise ?

Le 21 mai dernier, la théologienne et bibliste Anne Soupa a jeté un pavé dans la mare en déclarant sa candidature à la charge d'archevêque du diocèse de Lyon. Son audace n’a pas manqué de surprendre et d’interroger. Indépendamment de la recevabilité de sa candidature, cette initiative est l’occasion pour les catholiques de réfléchir à la place des femmes dans la gouvernance de l'Église. C'est la raison pour laquelle notre paroisse l'a invitée à expliquer sa démarche lors d'une soirée-débat qui s'est tenue le 1er juillet à l'église de l'Annonciation. Retrouvez l'enregistrement de cette conférence dans cette page.

Qui est Anne Soupa ?

Anne Soupa73 ans, mariée, 4 enfants et 8 petits-enfants.
Etudes : diplômée de Sciences Po Paris, section service public.

1982-1986 : suit une formation à l’Iper (Institut de pastorale et d’études religieuses), puis obtient une licence et une maîtrise de théologie à l’Institut catholique de Lyon.
1990-1991 : obtient l'habilitation doctorale en théologie à l’Institut catholique de Paris.
1991-1997 : journaliste à Grain de Soleil (Bayard) et au Monde de la Bible.
1997-2013 : rédactrice en chef de Fêtes & Saisons (Le Cerf), puis de Biblia, puis de Biblia magazine.

2008 : fonde le Comité de la jupe, avec Christine Pedotti, à la suite de propos misogynes du cardinal-archevêque de Paris André Vingt-Trois.
2009 : fonde la Conférence catholique des baptisés-es francophones (CCBF), mouvement qui entend promouvoir un « catholicisme ouvert et fraternel » et dont la devise est : « Ni partir, ni se taire » ; en a été la présidente jusqu’à l’an dernier.
Années 2010 : publie plusieurs ouvrages : Dieu aime-t-il les femmes ?Douze femmes dans la vie de Jésus,François, la divine surprise, Consoler les catholiques

Conférence d'Anne Soupa Conférence d'Anne Soupa Conférence d'Anne Soupa

 

Qu'est-ce qu'une femme pour l'Eglise catholique ?
Y a-t-il un plafond de verre pour les femmes dans la gouvernance de l'Eglise ?
Pourquoi avoir choisi une démarche aussi provocante ?
Voulez-vous devenir prêtre ?
Aurait-on évité les abus de pouvoir/sexuels dans l'Eglise si plus de femmes avaient été en responsabilité ?
Cinq semaines après votre déclaration de candidature, quels enseignements tirez-vous ?
Vers de nouveaux ministères ?
Pourquoi avoir choisi Lyon ?
Réponses aux questions de la salle

PERMANENCES D'ACCUEIL

Du mardi au vendredi de 9h à 12h (hors vacances scolaires)
3, boulevard Antoine de Saint-Exupéry, 69009 Lyon
Tél. : 04 78 83 77 98