logo small blanc

FÊTE PAROISSIALE : 16 JUIN 2019

Les œuvres de miséricorde

oeuvresdemisericorde

La miséricorde n’est pas d’abord une belle idée, mais c’est l’amour en acteS

« J’ai un grand désir que le peuple chrétien réfléchisse durant le Jubilé sur les œuvres de miséricorde corporelles et spirituelles. Ce sera une façon de réveiller notre conscience si souvent endormie face au drame de la pauvreté, et de pénétrer toujours davantage le cœur de l’Evangile, où les pauvres sont les destinataires privilégiés de la miséricorde divine. »

Suivant cette invitation du pape François tirée de la bulle d'indiction du jubilé extraordinaire, nous avons placé la journée paroissiale du 22 mai sous le signe des "œuvres de miséricorde". Depuis le XIIIe siècle, la tradition ecclésiale définit sept œuvres de miséricorde corporelles et sept œuvres de miséricorde spirituelles, soit autant de manières d’être et d’agir tournées vers la charité. Retrouvez la conférence du P. Patrick Rollin, le diaporama du repas solidaire organisé chaque premier mercredi du mois et les informations pour rejoindre une des actions solidaires présentées dimanche 22 mai.

> Diaporama du repas solidaire à la Halte

Repas solidaire - La Halte - Secours catholique Repas solidaire - La Halte - Secours catholique Repas solidaire - La Halte - Secours catholique Repas solidaire - La Halte - Secours catholique Repas solidaire - La Halte - Secours catholique Repas solidaire - La Halte - Secours catholique Repas solidaire - La Halte - Secours catholique Repas solidaire - La Halte - Secours catholique

> Pour s'engager :

  • Repas solidaire. Agnès Le Tolguénec - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Cours de français langue étrangère. Samir Haffar - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Café des Aînés : tous les mercredis de 14h30 à 17h. Pascale Labat-Armand - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Epicerie solidaire. Vincent Makream - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Solidarité réfugiés. Benoît de La Fonchais - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Pentecôte 2016

pentecote Osnabruck
Pentecôte du Maître d'Osnabrück - Musée Wallraf Richartz, Cologne.

accueillir notre diversité dans le souffle de l'esprit

"Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent."  Pour tout lecteur de la Bible, ce "coup de vent" fait écho au don de la Loi sur la montagne du Sinaï. Par l'Esprit, la loi de Dieu n'est plus gravée sur des tables de pierre mais dans la chair de notre cœur. Remplis de l'Esprit saint, nous devenons des fils et des disciples. Comme les Juifs venus de toutes les nations, nous "entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu". Notre diversité n'est plus un obstacle à la communion : elle reflète au contraire l'universalité de l'Evangile, une bonne nouvelle pour tous. Accueillons notre diversité dans le souffle de l'Esprit saint. C'est la grâce que nous demandons en cette fête de Pentecôte : pour notre paroisse, nos familles, notre quartier, notre pays.

(D'après l'homélie du P. Thierry Jacoud)

Sacrement des malades : une nouvelle création

Sacrement des malades à St-Pierre de VaiseCharles et Catherine reçoivent le sacrement des malades à Saint-Pierre de Vaise, dimanche 1er mai 2016. (DR)

En quoi, Seigneur, ai-je besoin d'être recréé ?

Samedi soir à Saint-Charles, dimanche à Saint-Pierre et l'Annonciation : une dizaine de paroissiens au total ont reçu le sacrement des malades le week-end dernier. Voici ce qu'ils en disent :

  • «Le sacrement des malades, c'est le sacrement du chemin qui nous reste à faire» : confiance.
  • «Je n'étais pas d'accord pour dire que ça me concernait, mais je suis venu quand même» : consentement.
  • «Je ne veux pas me laisser dominer par la maladie, je veux rester disponible aux autres» : ouverture.
  • «Quand on vieillit, on ne fait pas que perdre : il reste encore des choses nouvelles à accueillir» : émerveillement.
  • «Que le Seigneur prenne soin de mes propres faiblesses, que mes faiblesses me rendent solidaire de ceux qui souffrent» : communion

A la lumière de la première création (Genèse) répond la lumière qui illumine la Jérusalem céleste (Apocalypse) : elle ne vient ni du soleil ni de la lune, mais surgit de la résurrection du Christ, Agneau immolé. Recevoir le sacrement des malades, c'est se laisser baigner par cette lumière irradiante qui nous recrée tout entier.

En quoi, Seigneur, ai-je besoin d'être recréé par toi ? C'est la question qui nous accompagnera cette semaine.

(D'après l'homélie du P. Thierry Jacoud)

Plus d'articles...

PERMANENCE D'ACCUEIL

Du mardi au vendredi de 9h à 12h (hors vacances scolaires)
3, boulevard Antoine de Saint-Exupéry, 69009 Lyon
04 78 83 77 98

Social